Remède Canicule
Remède Canicule

Besoin d'installer une climatisation ? Faites appel à un professionnel qualifié près de chez vous en comparant plusieurs devis gratuits.

5 conseils pour rafraîchir une pièce sans climatiseur

5 conseils pour rafraîchir une pièce sans climatiseur

5 conseils pour rafraîchir une pièce sans climatiseur

C'est à l'approche des jours les plus chauds qu'on réalise à quel point il sera difficile de passer l'été sans souffrir de la chaleur. Depuis 2003, les canicules sont redoutées de juin à août et chacun tente d'y échapper à sa façon. Mais peu habitués aux fortes chaleurs, nous nous retrouvons vite démunis face à l'inexorable montée du mercure. Il devient alors vital d'apprendre à capturer la fraîcheur, mais aussi à évacuer la chaleur, quand il faut et où il faut. L'objectif de cette liste d'astuces anti-canicule est de pouvoir s'affranchir de l'utilisation d'un climatiseur (jugé à la fois cher, bruyant, encombrant et polluant) tout en refroidissant une pièce efficacement. Les idées retenues se veulent parfois triviales : vous verrez qu'il n'est pas forcément compliqué de refroidir sa maison ou son appartement sans climatiseur, ou éventuellement avec un ventilateur.

1. Favorisez les courants d'air

Avant d'avoir à extraire la chaleur de votre intérieur, la priorité est d'éviter de la faire entrer. La première solution consiste à imiter les pays où il fait chaud. Fermez les volets, stores ou persiennes aux moments les plus chauds du jour, puis ventilez vos pièces en soirée, idéalement après le coucher du soleil, la nuit ou encore tôt le matin, en fonction de l'orientation de votre logement face au soleil. Notez qu'en ouvrant le haut de vos velux du côté "vent arrière" de votre maison et le bas du côté exposé au vent, vous profiterez d'un courant d’air rafraîchissant. Et pourquoi ne pas ajouter des rideaux, ou des stores extérieurs à vos velux ? À moins qu'ils soient orientés vers le nord, ces derniers sont faciles à monter et très efficaces contre l'effet loupe des rayons du soleil. N'oubliez pas les rideaux qui sont d'excellents moyens de limiter les hausses de température dans votre intérieur. Positionnez-les devant vos fenêtres ouvertes : cela favorisera les courants d'air. Et naturellement, si la température d'une pièce se révèle plus élevée qu'une autre, fermez la porte qui les sépare : c'est en effet toujours le chaud qui va vers le froid. Pour plus d'efficacité, concentrez vos efforts sur les pièces les moins biens isolés.

2. Economisez l'énergie

Nous avons vu comment limiter les sources de chaleur externes, intéressons-nous maintenant aux sources de chaleur internes à votre logement. Pour commencer, éteignez vos appareils électriques ou mettez-les en veille prolongée : télévision, écran, ordinateur, décodeur, chargeur en tout genre etc... Encore mieux, éteignez-les totalement. Il est en effet prouvé que les appareils laissés en veille représentent en moyenne une consommation continue d'au moins 50W au sein d'un foyer ! Or, cette consommation "cachée" génère également de la chaleur. Limitez au maximum l'utilisation du four, des plaques de cuisson ou des éclairages superflus. Proscrivez totalement l'utilisation du sèche-linge ou du lave-vaisselle en journée. Privilégiez l'utilisation d'un ordinateur portable à celle d'un ordinateur fixe. Et si vous maîtrisez la question, envisagez des solutions de refroidissement liquide pour votre ordinateur. C'est également l'occasion de remplacer vos ampoules incandescentes ou halogènes par des ampoules fluocompactes ou, encore mieux, à LED. Ces dernières sont encore plus économiques et profitent d'une durée de vie plus longue. Enfin, chassez la poussière : elle occasionne de fortes surchauffes à tous vos appareils électriques.

3. Faites de l'humidité votre alliée

Un drap mouillé, tendu devant une fenêtre ouverte facilite le refroidissement d'une pièce : la brise traverse le tissu frais et humide et abaisse la température ambiante. N'hésitez donc pas à le pulvériser souvent pour éviter qu'il ne sèche. Envisagez également de faire sécher votre linge en intérieur. C'est également le moment idéal pour nettoyer votre carrelage : répandre une serpillière mouillée sur le sol contribue efficacement à diminuer la température ambiante. En effet, l'évaporation "consomme" la chaleur ambiante et refroidit la pièce. Par ailleurs, un ventilateur dirigé vers des tissus imprégnés augmente l'efficacité de celui-ci : cette méthode est d'ailleurs utilisée par les "rafraîchisseurs d'air". Il s'agit en réalité d'un ventilateur soufflant de l'air devant un pain de glace ou de l'eau fraîche dans une cuve. Ainsi, l'air chaud de la pièce est aspiré, transite dans la zone rafraîchie de l'appareil, puis est renvoyé dans l'air. Si cela fonctionne, notez qu'en contrepartie, cela augmente l'humidité ambiante. Une précaution néanmoins : il n'est pas recommandé de dormir avec un ventilateur en marche. Votre peau s'en retrouverait asséchée et votre thermorégulation naturelle troublée.

4. Mettez votre ventilateur à contribution

Cette astuce a le mérite d'être facile à expérimenter. Placez des bouteilles en plastique d'eau gelée ou des glaçons dans un linge mouillé ou dans une bassine devant votre plus gros ventilateur : l'évaporation générée devrait refroidir votre pièce. Songez toutefois à faire un roulement dans votre congélateur (bouteille glacée et/ou glaçons). Le ventilateur diffuse ainsi l'air froid flottant au dessus de votre installation et l'air diffusée sera plus frais. Cette expérience est peut-être l'occasion de vous intéresser aux différentes sortes de ventilateur existant sur le marché : qu'ils soient sur pied ou sur socle, équipé ou non d'une télécommande, les nouveautés en matière de débit d'air et de niveau sonore pourraient vous surprendre agréablement. Vous pouvez même jeter un œil aux ventilateurs USB, en particulier si vous travaillez sur ordinateur toute la journée. Ceux-ci dégagent désormais une puissance satisfaisante et se révèlent rafraîchissant à proximité de votre visage.

5. Laissez-vous envahir par les plantes

Mettez des plantes dans vos espaces à vivre : elles permettront de garder votre intérieur au frais, avec l'avantage de ne pas consommer d'énergie, "d'absorber" de la chaleur sans en rejeter et de dégager de l'humidité. Cette ambiance de fraîcheur est garantie par l'évapo-transpiration : la plante pompe l'eau dans le sol puis la transpire au soleil. Placées près des fenêtres ou sur leur rebord, les fleurs et les plantes assainissent votre foyer tout en créant des "parasols" naturels. Privilégiez les végétaux à feuille caduque : à l'intérieur comme à l'extérieur, sur votre balcon ou votre terrasse, elles offrent un agréable ombrage durant la période estivale. Les jardinières apportent les mêmes bienfaits : elles contribuent à rafraîchir l'air tout en filtrant les rayons du soleil. Petits plus : cela favorise également le renouvellement de l'oxygène et diminue sensiblement le bruit. Par ailleurs, si vous avez un jardin, envisagez de planter des arbres bien feuillus : ils offriront une protection efficace contre les rayons du soleil grâce à leur agréable ombrage. Enfin, ne négligez pas les plantes grimpantes : elles sont très efficaces pour faire baisser la température des murs extérieurs.

Besoin d'installer une climatisation ? Faites appel à un professionnel qualifié près de chez vous en comparant plusieurs devis gratuits.

Nos derniers conseils pour lutter contre la chaleur

Pourquoi installer un brumisateur de terrasse ?

Avec le beau temps qui arrive et les soirées qui s'allongent, quoi de plus agréable que de pouvoir profiter d'un jardin ou d'une terrasse ? Que ce soit pour...

Quels sont les critères amenant à déclarer l'état de sécheresse ?

Depuis quelques années, alors même que le printemps s'installe en France, les premières mesures de restriction d'eau sont déjà annoncées, accompagnées de leur...

Comment se prémunir efficacement contre la foudre à la maison ?

La foudre est ce qui accompagne l'éclair durant les orages : il s'agit d'une décharge électrique qui se produit lorsque l'électricité statique s'accumule entre...

10 endroits frais à fréquenter en été

À peine les beaux jours reviennent que déjà vous vous sentez harassé par la chaleur. Comme vous n'avez pas pour projet de passer tout l'été dans votre cave,...

Peut-on invoquer le droit de retrait lorsqu'il fait trop chaud ?

Qu'il fasse trop chaud ou trop froid, il est possible d'invoquer le droit de retrait (appelé aussi droit d'alerte) et de déclencher ainsi un arrêt de travail....

5 conseils pour s'hydrater efficacement durant l'été

Bien que le chaud et le froid puissent être des bienfaits pour la santé, il convient de rester prudent, notamment en été lorsque la température extérieure...

Avantages et inconvénients d'une climatisation réversible

Le principe d'une climatisation (ou d'un climatiseur) réversible s'apparente sensiblement à celui d'une pompe à chaleur réversible : sa fonction consiste en la...

Quels sont les risques de la climatisation pour la santé ?

Durant l'été, les chaleurs intenses peuvent rapidement se révéler insupportables, notamment en zone urbaine. Un des réflexes est bien sûr de se réfugier dans...